Archive for décembre 2016

Le mouvement PAS QUESTION dénonce les mensonges du patron de l’aéroport de Bruxelles et apporte son soutien total à la Ministre Céline Frémault.

25 décembre 2016

Dans un communiqué diffusé ce 24 décembre, tel un cadeau de Noël, le Mouvement citoyen PAS QUESTION, qui a pour ambition de faire adopter par le gouvernement fédéral belge un plan durable en vue de gérer, de façon respectueuse de ses riverains, l’aéroport de Zaventem, dénonce les propos du patron de l’aéroport de Bruxelles (Brussels Airport), Arnaud Feist, qui a déjà annoncé la perte de 1500 emplois en cas d’application des normes de bruit.

L’ASBL Bruxelles Air Libre a également apporté un regard très critique sur les affirmations de la direction de l’aéroport:

*

En ce qui me concerne, je ne peux, d’une part, que me réjouir de toute avancée dans ce dossier, au combien important pour les citoyens de notre Région qui voient la qualité de leur sommeil et, partant, de leur vie, sérieusement altérée par les survols bruyants, et, d’autre part, réitérer ma position: les autorités de la Région de Bruxelles-Capitale devraient prendre le courage politique d’interdire purement et simplement le survol de Bruxelles, au moins durant la nuit.

Publicités

Mes Sébastien Courtoy et Henri Laquay à la barre de la cour d’appel de Liège pour y défendre Dieudonné

18 décembre 2016

C’est à nouveau par une plaidoirie relevant quasiment de l’exploit que les avocats Sébastien Courtoy et Henri Laquay ont défendu, ce vendredi 16 décembre, les intérêts du comédien Dieudonné M’Bala M’Bala, qu’ils représentaient, devant la cour d’appel de Liège, pour répondre du contenu de son spectacle donné à Herstal en 2012.

Tant le Ministère public, représenté par l’avocat général Marianne Lejeune, que les parties civiles (CCOJB, Unia,…) reprochent à Dieudonné M’Bala M’Bala d’avoir tenu, à cette occasion, des propos incitant à la haine à l’égard de plusieurs catégories de personnes.

Pour la défense, par contre, il s’agit là de l’exercice normal du métier d’humoriste. A l’appui de leur thèse, Me Sébastien Courtoy et Henri Laquay ont invoqué de nombreux arguments, faisant référence notamment à Pierre Desproges mais également à Patrick Timsit.

La cour d’appel de Liège rendra son arrêt le 20 janvier 2017.

Dieudonné devant la cour d’appel de Liège

16 décembre 2016

Ce vendredi matin, les conseils de l’humoriste controversé Dieudonné M’Bala M’Bala, les avocats pénalistes Henri Laquay et Sébastien Courtoy, ont plaidé, durant une bonne heure et demie, l’acquittement de leur client devant la cour d’appel de Liège, invoquant une véritable persécution à son encontre.

Le polémiste y est poursuivi pour des propos tenus à l’occasion d’un spectacle qu’il avait donné le 14 mars 2012 à Herstal.

Le Foyer culturel juif de Liège, le Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) et le centre interfédéral pour l’égalité des chances (UNIA, l’ancien Centre pour l’Egalité des Chances), se sont constituées parties civiles.

Le Ministère public, par la voix de l’avocat général Marianne Lejeune, a requis devant la cour une amende de 30.000 € ainsi que la publication du jugement dans deux journaux français et deux journaux belges.

L’arrêt sera prononcé le 20 janvier 2017.

– Dieudonné va se retirer au Cameroun dans 6 mois, selon ses avocats (Le Soir)
– 30.000 euros requis contre Dieudonné pour ses propos tenus à Herstal (7s7)
– Dieudonné risque 30 000 euros d’amende pour ses propos à Herstal (RTBF)

 

Les avocats pénalistes Henri Laquay et Sébastien Courtoy ont été interrogés par RTL-TVI lors de cette audience.

Libération de la sœur d’un djihadiste par les avocats Courtoy et Negede

2 décembre 2016

Le ténor bruxellois Sébastien Courtoy a réussi, avec sa consoeur Tsedey Negede, à convaincre les magistrats de la chambre des mises en accusation de la cour d’appel de Bruxelles d’ordonner la libération, ce 2 décembre, de Chaimae Amghar, une Molenbeekoise âgée de 20 ans. Cette jeune femme est la sœur de Sofiane Amghar, qui faisait partie de la cellule terroriste de Verviers, qui avait été démantelée en janvier 2015.

Maître Courtoy commente ainsi la libération de sa jeune cliente, qui s’axe sur la poursuite du travail de déradicalisation: « Nous avons la chance d’avoir de grands magistrats à la cour d’appel de Bruxelles, qui décident que lorsque l’on a commis l’inacceptable, mais pas l’irréparable, et que l’on fait tout pour s’en sortir et revenir du bon côté de la barrière, on a le droit de rester en liberté ».

avocat-tsedey-negede-2

Me Tsedey Negede est, avec Me Sébastien Courtoy, l’avocate de Chaimae Amghar.


%d blogueurs aiment cette page :